Comment porter en été?

Comment porter en été?

Le portage en été soulève régulièrement des questions, que ce soit en atelier ou en formation. Je propose de regrouper ici les différentes consignes que je partage avec vous lors de ces rencontres.

Commençons par un constat. Le portage a tendance à tenir chaud en général, donc il tiendra d’autant plus chaud en été. Par contre, pas d’inquiétude, cela ne représente pas un risque en soi. Transpirer n’est pas mauvais pour la santé mais il est primordial d’en tenir compte et de penser à bien s’hydrater soi-même et surtout  bébé (c’est d’ailleurs valable même hors portage en cas de grosse chaleur). Pour autant, il est possible de choisir des outils plus adaptés à cette période afin de limiter cet effet. Alors, comment porter en été?

Du coté des écharpes

On conseil couramment de choisir une écharpe tissée plutôt qu’une tricotée et il y a plusieurs raisons à cela. La première est qu’on utilise les écharpes tricotées (extensibles) avec des nouages offrant 2 à 3 couches sur le dos de bébé pour des raisons de sécurité. Une couche de textile pouvant être assimilée à une couche de vêtement, ce type de nouage tiendra forcément plus chaud. Les mailles de ces écharpes sont en outre très denses afin de permettre un meilleur soutien et rendent la matière peu respirante. Enfin, si certaines sont 100% coton, il n’est pas rare de trouver de l’élasthanne dans ce type d’écharpe. Hors, cette matière synthétique augmente la sensation de chaleur. Pour autant, il est possible de trouver des écharpes tricotées plus fines et avec des compositions plus adaptées aux grosses chaleurs (Hana Baby Wrap Bambou, Mother free Etoile d'Orient Merino…) qui permettront aux inconditionnels des tricotées de traverser l’été de façon plus confortable.

Les écharpes tissées, elles, permettent des installations avec une seule couche de tissu sur le dos de bébé. En plus, il existe un éventail bien plus large de compositions et de densités. Il sera donc possible,  par exemple, de s’orienter vers des compositions incluant des fibres végétales. Le lin et le chanvre sont de très bonnes options en la matière. Ces fibres sont parmi les plus respectueuses de l’environnement et facilement trouvables en production locale. Elles seront bien respirantes et apporteront un soutien supplémentaire, ce qui permettra d’envisager des densités plus faibles pour un soutient équivalent. Certaines marques proposent même des compositions 100% lin (Tinge Garden, Bud & Blossom…)

Hors écharpes

En dehors de l’écharpe, je recommande volontiers le sling. C’est pour moi l’un des outils les mieux adapté au portage en été. Plus léger, proposant le même éventail de matières et de densités que les écharpes tissées, le sling permet des portages rapides et efficaces. Les portes bébés d’inspiration asiatique (Meh Dai, Podaegi, Onbuhimo …) et autres préformés sont également de bonnes solutions, en particulier pour les grands bébés, puisque les quantités de tissu sont, là aussi, minimisées. Certains ont même optimisé leurs produits en favorisant des matières respirantes, telle que de la maille/filet pour les tabliers de leurs porte-bébés (Ergobaby, Tula, Love raduis…)  ou en utilisant certains tissus d’écharpe et leurs propriétés.

Portage d'appoint et baignade

Dans le même esprit que le sling, il peut être intéressant de se tourner vers des outils d’appoint et par définition légers (Tonga, Hop’La de Néobulle, Wacotto de Lucky…). Pour ce qui est de la baignade, attention, ici on ne parle pas d’aller nager en pleine mer avec son bébé mais simplement de pouvoir pénétrer plus en confiance dans une piscine ou dans une mer calme pour les premiers bains de bébé. Les fabriquants ont développé des produits en mailles, le plus souvent en matières synthétiques qui sèchent donc plus vite (Aquabulle de Néobulle, Sukkiri de Lucky qui n’a pas été développé uniquement dans cette optique mais est souvent utilisé comme tel …)

Après ce tour d’horizon des outils, parlons un peu de mise en pratique

Je conseille toujours de conserver au minimum une couche, de coton de préférence, entre le corps du porteur et celui  du porté (bébé en couche/porteur en T-shirt, bébé en boby/porteur torse nu, ou un simple lange entre eux deux). De cette façon, le coton absorbera la transpiration tout en  permettant la circulation d’un peu d’air ce qui favorisera le rafraichissement des corps.;

On peux également évoquer le portage dos (qui fera l'objet d'un prochain article) qui facilite les visites, balades, rando. et qui tiens aussi moins chaud.

Pour finir, il est indispensable d’être attentif aux extrémités de bébé (tête, mains, pieds) afin de les protéger du soleil. Chapeaux, ombrelles, lunettes de soleil et autres crème solaire seront les meilleurs amis de bébé. Enfin, comme en poussette, le bon sens nous invitera à éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée pour le bien de toute la famille.

Je vous souhaite à tous d’agréables vacances malgré le contexte un peu particulier !

Laisser un commentaire